26 août 2006

Miss Abbaya mouillée en visite non officielle à Amman

Je vais encore vous parler du voile... Ce n'est pas une obsession chez moi, rassurez-vous, mais quand même, je ne cesse de m'étonner. Ou plutôt, ces futées de femmes (ou forcées) sont d'une créativité sans bornes lorsqu'il s'agit de cacher les courbes du corps, jugées corruptrices par la gent masculine (et puis souvent, par les femmes elles-mêmes). Bon, on ne va pas réécrire le Coran ici, ce n'est pas le sujet du jour.

Je ne vais pas non plus vous parler du temps qu'il fait en août en Jordanie... Enfin, si, ça vous aidera à situer l'événement dans le contexte. Il fait environ 40 degrés l'après-midi. Et encore, c'est à Amman, légèrement en altitude qu'on trouve ces températures. Certains m'ont rapporté qu'on "crevait à Aqaba" et qu'on "étouffait à la Mer Morte". Vu mon poids avancé, j'évite tout déplacement entre midi et 17h00, ne sort qu'avec une paire de lunettes solaires, ne me déplace qu'en voiture même si c'est très polluant et que je rêve de faire du vélo et qu'il n'y a pas de vélo à Amman.

Swimming pool

Bref, la seule quiétude pour le thermomètre corporel se trouve dans les piscines, produit de luxe, au même titre que les sacs DandG ou les lunettes Gucci. Il faut en effet débourser entre 10 et 20 Euros pour pouvoir se tremper le popotin. Bon, il y a bien entendu l'alternative piscine publique, mais, bien qu'évitant de sombrer dans trop de snobisme et de travers d'expatriés à l'ancienne, je refuse de supporter les regards lubriques des ados jordaniens boutonneux. En plus, ils font plein de bruits, ne savent pas nager (et donc, s'agglutinent sur les bords) et boivent du coca en mangeant des chips. Non, la piscine publique ne passera pas par moi. J'ai donc pris un abonnement au Sheraton n'est-ce pas, afin de ne pas mourir de désèchement, et de pouvoir occuper mon fiston en attendant la reprise de nos activités professionnelles et scolaires.

Les femmes du Golf

En été, Amman est aussi une ville totalement encombrée. Les habitants du Golf - Koweit, Arabie Saoudite, Qatar, etc - viennent en villégiature ici, car chez eux, le mercure caresse souvent les 50-55 degrés.  Ici, avec nos 40 degrés, on fait minable.

Ces visiteurs ont pour particularité:

- de très très grosses voitures

- des tenues blanches immaculées pour ces messieurs, des Abbaya "total look" pour ces dames

- des bruits bizarres (raclements de gorge et rires sonores pour les hommes)

- des enfants très turbulents

- des bonnes qui les suivent à la trace, tête baissée

- des goûts de luxe et un tas d'argent comme on en aura sans doute jamais

- une version traditionnaliste de l'interprétation de l'islam.

Fashionata ?

Me voici donc en pleine brasse matinale au Sheraton, lorsqu'au devant de moi surgissent deux créatures... Peut-être des James Bond Girls me dis-je!

Maillotbaya_1bis

Mais lorsque l'une d'elle rejoint ses copines au bord de l'eau, et je constate qu'il s'agit d'un complet Abbaya noir de noir, ressemblant assez à ceci:

Maillotbaya_1

Notez les élastiques (blancs) pour retenir les manches et les jambes, dès fois que l'eau les aurait fait remonter au coude ou au genou...

Les Jordaniennes qui fréquentent les clubs de sport et bassin de natation sont en général peu couvertes, et ont même souvent des bikinis plus petits que le mien. Il ne peut donc s'agir que de dames du Golf, même si elles sont étrangement calmes, souriantes et discrètes.

Second choc: l'une d'elle sort de l'eau. On remarque d'emblée sa poitrine généreuse et ferme, un ventre confortable et des cuisses assez épaisses. Forcément, quand c'est moillé, on voit tout... Et même, l'Occidentale que je suis est tellement curieuse qu'elle détaille du coin de l'oeil toutes les parties du corps de cette jeune dame.

Maillotbaya_2

En tout cas, elle n'a pas de coup de soleil...

Posté par marjorie_camus à 09:37 - - Commentaires [4] - Permalien [#]


Commentaires sur Miss Abbaya mouillée en visite non officielle à Amman

    C'est rigolo ça! ça doit être très dur de nager avec tout cela... Pratique aussi si on n'a pas eu le temps de s'épiler les jambes et le maillot!

    Les dames qui chez moi portent le voile assez couvrant ont parait-il des problèmes de santé car elles n'ont pas assez de lumière pour leur santé (il faut faire des stock l'été...) je n'y aurais jamais pensé!

    Posté par Fred de Suède, 26 août 2006 à 15:12 | | Répondre
  • Je sais que je suis psychorigide, mais ce genre d'histoire me fait grimper aux murs instantanément. Il faut que j'apprenne à prendre sur moi et à envisager calmement les moeurs différentes

    Posté par Hélène, 26 août 2006 à 17:20 | | Répondre
  • si on laisse de côté les coutmes, c'est vrai que question pratique, c'est pas top. au fait, t'accouches quand ?

    Posté par ktl, 26 août 2006 à 22:34 | | Répondre
  • Quand je pense que la piscine locale a refusé mon fils parce qu il portait un caleçon de bain.
    Sont pas exigeant chez toi .

    Posté par Paper (acid free, 29 août 2006 à 17:54 | | Répondre
Nouveau commentaire